La délégation de service public du Scénario

PERSPECTIVE s'est engagé dans la mobilisation contre la mise en délégation de service public (DSP) du cinéma municipal Le Scénario. Rappelons qu'une DSP consiste à confier la gestion d'un établissement public à une entité privé. Il s'agit d'une forme de privatisation dans la gestion.

Si PERSPECTIVE se mobilise c'est pour que le cinéma municipal puisse continuer à remplir ses multiples rôles : accueil et partenariat avec les scolaires, offrir un accès aux films à un tarif peu élevé, permettre l’accès sur St Priest à des films art et essai autre que les blockbusters que l’on trouve partout... Confier la gestion du cinéma à un gestionnaire privée soulève des questions importantes:

- Que va devenir le partenariat avec Est Ecran ?

- Que vont devenir les missions vers les scolaires avec un gestionnaire privé qui aura nécessairement des objectifs de rentabilité prioritaires ?

- Quelle va être l'évolution des tarifs?.

Certes, le cinéma municipal coûte à la Ville et la stratégie de M Gascon est d'engager une DSP pour faire des économies, mais est-ce sur le cinéma qu’il faut chercher des économies? Le cinéma à St Priest est un service au public, un accès à une culture et cela a un cout. Mais est-ce qu'il faut confier au privé tout ce qui a un coup dans un budget municipal ? 

La réponse est non bien sur! Et pourtant le cinéma ne rempli pas ses salles et la fréquentation, même si elle est en hausse, est insuffisante. Je ne me cache pas derrière cette réalité, pour autant, je refuse le choix entre le statu quo et la privatisation de la gestion du cinéma. La gestion d'un cinéma municipal est complexe mais elle peut être une réussite et la solution n'est pas systématiquement à rechercher dans une marchandisation du service public.

Gilles Grandval

Président de PERSPECTIVE

Ajouter un commentaire